Masques: un marché prometteur!

Les couturières, aussi, prennent du galon !

Un nouveau marché s’ouvre car les Français auront appris du coronavirus que l’Etat ne peut pas tout et que chacun, à son niveau, doit prendre les précautions minimales pour se prémunir des épidémies et des crises économiques à répétition.

Le coronavirus favorisera t’il l’acceptation de la burka et du niqab ?

Jusqu’au 03/04/2020, les masques étaient inutiles pour sortir dans la rue.

A partir du 04/04/2020, le directeur Général de la santé, Jérôme SALOMON encourage le port du masque suivant la recommandation de l’Académie de médecine qui a jugé le vendredi 3 avril 2020 qu’un masque grand public devrait être rendu obligatoire pour les sorties pendant et après le confinement.

Si vous n’en trouvez pas dans les pharmacies, vous pouvez les fabriquer, en suivant la norme AFNOR qui a été publiée le 03/04/2020 SPEC S76-001.

Un tuto-couturière  pour fabriquer un masque avec du coton 120fils, des élastiques et une ligature de sachet à congeler :

Fabriquer un masque de protection par le Pr Garin, ARTELIA-MT2i

Le professeur Daniel Garin, de ARTELIA-MT2i, nous explique comment réaliser un masque de protection respiratoire dans le cadre de la pandémie Covid 19. Le Pr Garin est médecin du travail chez ARTELIA-MT2i, Professeur agrégé du Val de Grâce, Ancien Médecin du Service de Santé des Armées et expert en risque biologique et infectieux,

Egalement, un tuto sur fichier pdf à télécharger ICI, qui m’a été fourni par une amie qui l’a reçu d’un ami chercheur au CNRS et Inserm, pour une fabrication de masques plus efficaces.

A vos tissus, à vos machines à coudre, aux masques citoyens, chacun peut participer au redressement national!

Share Button