Coronavirus – Covid19

Evolution de l’épidémie du coronavirus en France SARS-COV2 –

Cliquer ICI pour accès au blog pour courbes actualisées

Les sources de données utilisées:

Point au 02/04/2020 :

Le premier graphique est établi depuis le 17/03/2020 et permet de suivre les hospitalisations et les REA qui mettent en tension nos hôpitaux. Jusqu’au 28/03/2020, je corrigeai au fur et à mesure les valeurs estimées par les valeurs réelles, mais elles étaient très peu différentes et je n’avais que 2 courbes.

A présent, j’ai figé les courbes des valeurs estimées par une projection des valeurs jusqu’au 28/03/2020 avec les courbes de tendances polynomiales d’Excel et j’ai ajouté les 2 courbes des valeurs réelles, ce qui permettra de voir le point d’inflexion que nous espérons.

Ce qui est important pour éviter la capitulation de nos hôpitaux est que la limite des 12500 lits de REA recule, ce qui est le cas actuellement de presqu’un jour tous les jours.

Si le 7 avril la courbe ne s’est pas inversée ou au moins aplatie, alors il n’y aura plus assez de lits et surtout de personnel soignant pour prendre en charge tous les cas de REHA. Mais cette date a déjà reculé et peut encore reculer en fonction de la qualité du confinement.

Depuis deux jours, la tendance est à l’amélioration

Enfin le second graphique est plus rassurant : il met en évidence l’amélioration de la situation en suivant le coefficient de variation du nombre de cas en France et en Italie qui nous précède.

L’évolution des deux derniers jours est particulièrement encourageante.

La tendance s’améliore ces deux derniers jours

La sortie de crise sera beaucoup plus difficile que ne l’a été le confinement.

Cette sortie ne pourra être possible que si nous disposons, 20 jours au moins après l’inflexion de la courbe du premier graphique, de suffisamment de masques et de tests pour tester tous les cas suspects et les isoler avec un protocole adapté.

Nous sommes en en guerre.

Les armes sont des masques, des gants, du gel, du matériel à usage unique dans les hôpitaux, des blouses, et surtout des tests pour isoler toutes les personnes détectées positives.

Espérons que nous ne perdrons pas trop d’entreprises sur ce chemin de croix.

Il faudra ensuite en tirer les enseignements et mettre en place les moyens nécessaires pour réagir plus efficacement à la prochaine pandémie.

De bonnes nouvelles:

Les vétérinaires ont fait une offre à l’Administration et attend sa réponse, depuis deux semaines : https://www.linkedin.com/posts/loic-comtet-80547b38_covid-19-et-tests-communiqu%C3%A9-de-presse-activity-6649741037709459456-MS2q

Le Figaro Actu – Coronavirus: Safran se mobilise pour fournir des masques https://sfrpresse.sfr.fr/article/98a9f4b4-4c80-469e-b929-2db0047fc747

Coronavirus: Bosch développe un test qui ne prend que 2,5 …

Les mesures gouvernementales pour les entreprises : https://www.linkedin.com/posts/renaud-de-barry-344a861_coronavirus-les-mesures-de-soutien-aux-activity-6643858126741258240-Bnpi

Des informations complémentaires

Synthèse du rapport de 2005 du Sénat sur le risque épidémique.

extraits23.02.2017_discours_de_m._bernard_cazeneuve_premier_ministre_-_ceremonie_daccreditation_du_laboratoire_de_haute_securite_biologique_p4

Des conseils pour votre confinement :

Pour votre confinement, je conseille à tous les amoureux de la mer ou de l’océan la lecture du livre LE BATEAU FRAISE, écrit par un marin, Alain LABBE, devenu producteur de fraises. Vous serez charmés par la description des pérégrinations d’un aventurier qui se lance dans la fraise et décrit ses aventures terriennes avec le langage du voileux. Ses aventures hauturières avec TABARLY sur Pen Duick VI, DE KERSAUSON, Eric LOIZEAU et sa vue décalée de producteur de fraises à Ploucastel vous emmène dans une rêverie envoutante. Cliquez ici En vente dans les bonnes librairies ou sur les sites internet ou en e.book.)

Réflexions pour le futur :

Comment avons-nous pu en arriver là et vivre une séquence digne d’un film de science-fiction ?

2003 SRAS     /     2009 H1N1   /  2012 MERS

Trois signaux faibles qui ont échappé à la sagacité de nous tous et surtout de tous ceux dont la charge est de prévoir. (2011 Film de science-Fiction CONTAGION)

Une amie médecin m’a écrit récemment :

  • Janvier : c’est une grosse grippe qui tue les vieux chinois
  • Février : on est les plus forts ; il n’arrivera pas ici
  • Mi-février : les italiens sont des cons
  • Fin février : on va continuer à vivre normalement
  • 15 mars : allez voter, c’est safe
  • 16 mars : on est en guerre

Ce n’est pas une histoire belge, malheureusement !

Je ne jetterai pas la pierre à nos élites, le moment est à l’Union et la tâche est difficile.

Le gouvernement est mobilisé, nos élus sont mobilisés, les personnels soignants sont exemplaires, sans oublier tous ceux qui permettent le fonctionnement de notre pays. Qu’ils en soient remerciés.

Nous disposions tous, avec Internet, des informations nécessaires, certainement en trop grand nombre et endormis dans nos habitudes de confort.

Les Français auront compris, grâce à cet avertissement du SARS-COV2, que l’Etat ne peut pas tout et qu’il convient que chacun prenne à son niveau des mesures préventives.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *