SARS-COV2 : évolution du coronavirus en FRANCE 21/05/2020

Jour 11 du déconfinement! La Ville de Versailles participe activement à la lutte contre la propagation du Covid-19 par la distribution de masques

Une pandémie est un événement exceptionnel: il n’est donc pas anormal de la traiter avec des moyens exceptionnels. A contrario, vouloir se doter de moyens ordinaires pour la traiter serait une erreur de gestion : Le Figaro Actu – Les prouesses des lits de réanimation éphémères
37ème jour de baisse des REA
L’important est que le nombre de personnes en REA continue à diminuer.
Nous venons de passer sous la barre des 2000 hospitalisations en REA.
La courbe continue à s’infléchir et laisse de plus en plus espérer un plateau, à condition de maintenir la vigilance.
Il ne faut pas crier victoire, mais la progression semble « s’étouffer ».
Le coefficient de progression de l’épidémie est stable à 1,0022
et la tendance au long cours est toujours à la baisse.
En Italie le coefficient est stable à 1.0028

Certains économistes ont des idées fixes: Thomas Piketty : «Pour faire face à la crise du Covid, il faut créer un nouvel impôt sur la fortune»

Coronavirus : l’Organisation mondiale de la santé alerte sur un nombre record de contaminations dans le monde en une seule journée

Coronavirus : des singes vaccinés ou infectés semblent développer une immunité

L’origine de l’épidémie de Covid en France peut-elle remonter à l’automne 2019 ?

Coronavirus: le médecin Patrick Pelloux ne voit pas « pas de signe d’une deuxième vague » à Paris

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.