SARS-COV2 : évolution du coronavirus en FRANCE 06/05/2020

FIN DU CAUCHEMAR ? Le coronavirus et nous (VII) par Michel Benoit

24ème jour de baisse des REA
Le coefficient de progression de l’épidémie est en forte hausse à 1,0315
mais la tendance au long cours est toujours à la baisse.
En Italie le coefficient est stable à 1.0068
Peut-on espérer un plafonnement à 135000 cas puis une baisse ? NON
La courbe de progression le laissait supposer hier, mais la hausse est significative.
Cette hausse peut provenir de la montée en puissance des tests?
L’important est que le nombre de personnes en REA diminue, ce qui est le cas depuis plus de 20 jours.

Coronavirus: les enfants atteints de symptômes inflammatoires réagissent bien à leur traitement 

Les pandémies sont imprévisibles mais pas infaillibles

Vive polémique aux hôpitaux de Paris autour de l’étude sur le tocilizumab

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *